Exemples d’optimisation continue SaaS des process

Un des principaux objectifs des dirigeants est évidemment de
soutenir la croissance de l’entreprise.

Dans une économie en mutation permanente, l’entreprise doit
pouvoir s’adapter rapidement et optimiser le fonctionnement des structures
existantes : diversification d’activités, réorganisation, rationalisation de
processus… Pour mener ces ajustements, les dirigeants rencontrent
malheureusement d’importants freins qui en limitent la portée des bénéfices.

Quel est l’intérêt d’une optimisation continue des processus pour la direction ?

Optimiser les processus de l’entreprise repose sur l’amélioration de chaque processus, de la vision la plus globale (circuit…), jusqu’à chacune des étapes et chacun des éléments qui les composent (qui, quoi, quand, comment).

En tant que dirigeant, c’est pour vous un axe de
productivité et de profitabilité
 :

  • réduction des coûts (production, achat…)
  • satisfaction des équipes internes par leur valorisation (moins de tâches sans valeur
    ajoutée…)
  • Meilleure intégration et création de valeur avec l’entreprise étendue
    (partenaires, sous-traitants, clients…)
  • Progression de l’image de marque grâce des temps de réponse et une qualité améliorés

Mais c’est aussi le moyen de gagner en vision stratégique,
et en capacité d’actions au niveau de l’organisation de l’entreprise grâce à la
consolidation et l’analyse d’une multitude d’informations internes et externes.
De plus, l’identification des processus et leur maîtrise offrent une meilleure
capacité d’adaptation, et rend ainsi votre entreprise plus agile.

En quoi consiste l’optimisation des processus d’entreprise pour la direction ?

Les grandes étapes pour optimiser les processus au niveau de
l’entreprise sont classiquement :

  • La cartographie des flux d’informations dans votre entreprise et avec l’extérieur. Il s’agit en quelque sorte d’un diagnostic de vos processus actuels, de ce qui fonctionne, de ce qui doit être amélioré, de ce qui doit être revu complètement, etc.
  • La modélisation des processus au niveau métier c’est-à-dire sans se restreindre à des services ou à cause de contraintes IT. La collaboration entre tous les départements métier concernés et les services IT est critique pour la réussite de cette étape.
  • L’identification des axes d’optimisation sur chacun des processus et la mise en place de toutes les automatisations possibles. Le rôle de l’humain ne doit pour autant pas être négligé : il faut le concentrer là où il a de la valeur !
  • La mise en œuvre des processus, au sens informatique et conduite de changement en interne. En effet,  l’optimisation des processus d’entreprise fait évoluer l’organisation et il faut accompagner et former les personnes concernées.
  • Le contrôle, l’amélioration continue et la supervision.  Avoir une vision précise des résultats attendus et des indicateurs à suivre est le meilleur moyen d’avoir un réel retour sur investissement.

En résumé, il faut modéliser le processus optimal,
automatiser ce qui peut l’être, organiser les actions, responsabiliser les
intervenants et superviser ! Si cette vision semble technique, l’optimisation
des processus est aussi un des leviers de la conduite au changement et
doit intégrer le facteur humain
!

Exemples les plus courants d’optimisation continue du fonctionnement de l’entreprise

En premier lieu, un
exemple d’optimisation courant est d’agir sur le manque de communication
entre les différents applicatifs
de gestion déployés au sein de
l’entreprise (ERP, CRM, SCM, GMAO, GED, etc.) ainsi qu’avec les partenaires
(qu’ils soient opérationnels ou dans le cas d’une filiale, la mise à jour du
reporting groupe). Ce manque de cohérence dû au fonctionnement en silos des
différents applicatifs
et, par extension, des processus métiers qui y sont
liés gêne les interactions productives entre les différents services.

En second lieu, les dirigeants manquent cruellement d’une visibilité réelle sur la performance des processus en place. C’est pour cette raison que la plateforme Blueway intègre nativement les fonctions nécessaires de supervision et de pilotage des processus métiers pour démarrer une démarche d’amélioration continue et ainsi viser les objectifs d’excellence opérationnelle des dirigeants.

Quels gains et quelles
solutions d’optimisation pour le bon fonctionnement de l’entreprise ?

Pour gagner en agilité, les processus métiers peuvent être modélisés de manière graphique et intuitive dans notre logiciel BPM par les responsables métier et informatique qui peuvent ainsi enfin travailler de façon collaborative.

Pour une excellente visibilité sur le fonctionnement de l’entreprise, les dirigeants peuvent accéder dans le module Process Governance à des statistiques paramétrées spécifiquement pour eux afin de contrôler le bon fonctionnement des processus métiers grâce au suivi de ses indicateurs de performance. Lorsqu’une anomalie apparait, des alertes sont diffusées en temps réel aux administrateurs qui peuvent simuler rapidement des scénarios de résolution avant de modifier les processus concernés.

L’optimisation en
continue de la performance des processus métiers a eu un impact mesurable dès
les premiers mois avec une hausse significative des marges dégagées. Cela
permet de garantir un ROI (Retour sur Investissement) inférieur à un an.

Avec Blueway, les
dirigeants ont enfin tous les outils en main pour piloter l’entreprise !

Autres bénéfices d’une démarche
intégrée d’optimisation des processus pour améliorer le fonctionnement de
l’entreprise

La plateforme
intégrée d’optimisation des flux Blueway
prend tout son sens pour adresser vos objectifs en
tant que dirigeant grâce à ces nombreux avantages, dont :

  • Meilleure intégration des données entre les applicatifs existants pour éviter les pertes de temps.
  • Augmentation de la qualité des données pour une meilleure performance des équipes Marketing et Clients.
  • Accès à la bonne information au bon moment grâce à l’intégration des données du Big Data pour une meilleure intelligence collective.