Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tout savoir sur le rôle du Business Process Owner dans la gouvernance des processus

Table des matières
Partager :
Découvrez la Data Platform Phoenix
Quel est le rôle du business process owner ?

Concrètement le Business Process Owner, c’est qui ?

Le Business Process Owner (ou BPO) est un rôle clé dans la gouvernance des processus d’une organisation. Il est responsable de la conception, de la gestion et de l’amélioration continue des processus métiers.

Le BPO possède souvent une compréhension approfondie des objectifs métiers de l’organisation ainsi que des compétences IT et en gestion des processus. Ce rôle est essentiel pour garantir que les processus métiers soient alignés avec les objectifs stratégiques et les exigences opérationnelles de l’entreprise.

On peut considérer le Business Process Owner comme le gardien des processus métiers, garantissant leur alignement avec les objectifs stratégiques de l’entreprise et leur efficacité opérationnelle.

Quels sont les missions du Business Process Owner ? Son rôle dans l’organisation ?

Le Business Process Owner assume généralement plusieurs missions clés dans une organisation :

  • Conception et modélisation des processus : responsable de la définition et de la modélisation des processus métiers, le BPO doit s’assurer que les processus sont bien documentés, cohérents et optimisés pour répondre aux besoins de l’entreprise.
  • Gestion de la performance des processus : il surveille la performance des processus à l’aide de KPI, identifie les goulots d’étranglement et les inefficacités, et met en place des actions correctives pour améliorer la performance.
  • Amélioration continue : il conduit des initiatives d’amélioration continue via des méthodologies telles que Six Sigma, Lean Management ou BPM (Business Process Management), tout en s’assurant que les processus sont constamment améliorés et adaptés aux changements dans l’environnement opérationnel.
  • Coordination inter-fonctionnelle : le BPO travaille en étroite collaboration avec les différentes fonctions de l’organisation pour s’assurer que les processus sont intégrés de manière harmonieuse et qu’ils soutiennent les objectifs globaux de l’entreprise.
  • Formation et sensibilisation : il est également responsable de la formation des employés sur les nouveaux processus et les meilleures pratiques, et veille à ce que tous les acteurs impliqués soient bien informés et alignés sur les objectifs des processus.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le rôle du BPO ne se limite pas à la conception des processus, il pilote également la gestion de leur performance et leur amélioration continue.

Focus sur : Business Process Owner et Product Owner

Le Business Process Owner (BPO) et le Product Owner (PO) sont deux rôles distincts mais complémentaires au sein d’une organisation. Voici les principales différences et similarités :

Les principales différences entre Business Process Owner et Product Owner

  • Objectifs : le BPO se concentre sur l’optimisation des processus métiers pour améliorer l’efficacité organisationnelle, tandis que le PO se concentre sur la gestion et la livraison d’un produit spécifique pour répondre aux besoins des clients.
  • Portée : le BPO travaille sur des processus transversaux qui peuvent affecter plusieurs départements, alors que le PO se concentre sur un produit ou une fonctionnalité spécifique.
  • Responsabilités : le BPO est responsable de la performance des processus et de leur alignement stratégique, tandis que le PO est responsable de la définition des exigences du produit, de la gestion du backlog et de la livraison du produit.

Les principales smilarités entre Business Process Owner et Product Owner

  • Amélioration continue : les deux rôles sont impliqués dans des initiatives d’amélioration continue pour optimiser soit les processus soit les produits.
  • Vision stratégique : BPO et PO doivent tous deux avoir une vision stratégique pour s’assurer que leurs efforts contribuent aux objectifs globaux de l’organisation.

Dans quelles situations concrètes un Business Process Owner peut-il intervenir ?

Le BPO dans le secteur public

  • Optimisation des processus de digitalisation, comme la mise en place de téléservices, garantissant que les citoyens peuvent accéder aux services de manière efficace et transparente.
  • Optimisation des processus de demande et d’attribution des subventions pour améliorer l’efficacité et la transparence.

Le BPO dans le secteur privé

  • Refonte des processus logistiques pour réduire les coûts, améliorer les délais de livraison et augmenter la satisfaction client.
  • Intégration de nouvelles technologies et l’optimisation des processus métiers pour s’adapter aux changements rapides du marché.

Quels sont les bénéfices apportés par le Business Process Owner ?

  • Amélioration de l’efficacité opérationnelle : les processus bien gérés et optimisés permettent une meilleure utilisation des ressources et une réduction des coûts.
  • Alignement stratégique : le BPO s’assure que les processus sont alignés avec les objectifs stratégiques de l’organisation, ce qui améliore la cohérence et la performance globale.
  • Réduction des risques : en surveillant et en améliorant continuellement les processus, le BPO aide à identifier et à atténuer les risques potentiels.

Quels sont les critères et outils pour intégrer efficacement la fonction de Business Process Owner dans son entreprise ?

Les critères pour réussir l’intégration d’un Business Process Owner

  • Support de la direction : il est bien sûr essentiel d’obtenir l’appui de la direction pour garantir les ressources nécessaires et le soutien organisationnel.
  • Compétences et formation : le BPO doit également posséder des compétences solides en gestion de processus, en analyse de données et en gestion du changement.
  • Culture d’amélioration continue : l’organisation doit aussi promouvoir une culture d’amélioration continue pour soutenir les initiatives du BPO.

Les outils pour supporter la démarche

  • Un logiciel de BPM pour automatiser et optimiser les processus
  • Des outils de collaboration
  • Des outils d’analyse de données pour mesurer la performance des processus et identifier des améliorations continues

Pour réussir sa mission, un BPO doit disposer de compétences solides, d’outils de BPM et de BI, mais doit également avoir le soutien de sa direction.

Quel est le positionnement de Blueway autour du rôle de Business Process Owner ?

Blueway se positionne en tant que partenaire stratégique pour les organisations souhaitant intégrer la fonction de Business Process Owner dans leur gouvernance des processus. Grâce à notre plateforme d’échange de données et d’automatisation des processus, nous accompagnons les BPO sur la modélisation, l’analyse et l’amélioration des processus de manière continue, garantissant ainsi une performance optimale et un alignement stratégique.

Process Governance, le module BPA de la plateforme Phoenix, permet notamment la conception de workflows hybride à la norme BPMN2, accélérant la mise en œuvre de processus humains.

Auteur
Edouard Cante
Directeur Général Adjoint Produit Expert technique et fonctionnel, Edouard est spécialisé dans l’urbanisation du SI et la gouvernance des données depuis près de 20 ans. Homme de terrain, il épaule les clients dans leurs projets avec ses équipes et n’hésite pas à exploiter ces retours pour imprégner la roadmap produit et gagner en agilité.
Dans la catégorie Business Process Management (BPM), Gouvernance des processus