Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tout savoir sur la gestion des données structurées et non structurées

Table des matières
Partager :
Découvrez la Data Platform Phoenix
Tout savoir sur la gestion des données structurées et non structurées

Concrètement, la gestion des données structurées et non structurées, c’est quoi ?

La gestion des données structurées et non structurées consiste à organiser, stocker, traiter et analyser deux types distincts de données au sein d’une organisation :

  • Les données structurées : organisées de manière prédéfinie dans des bases de données relationnelles, elles incluent des informations comme les transactions financières, les données clients, les inventaires, etc.
  • Les données non structurées : elles n’ont pas de format ou de structure prédéfinie. Elles incluent des documents texte, des emails, des vidéos, des images, des enregistrements audio, et les publications sur les réseaux sociaux.

La gestion des données structurées et non structurées est essentielle pour transformer des informations disparates en actifs stratégiques pour l’entreprise.

Quels sont les grands principes de la gestion des données structurées et non structurées ?

La gestion des données structurées et non structurées repose sur plusieurs principes fondamentaux :

  • Organisation et classification : Les données doivent être correctement organisées et classifiées pour être facilement accessibles et utilisables.
  • Stockage sécurisé : Les données doivent être stockées de manière sécurisée pour garantir leur intégrité et leur confidentialité.
  • Qualité des données : Il est essentiel de maintenir la qualité des données en vérifiant leur exactitude, leur cohérence et leur complétude.
  • Accès et gouvernance : Des politiques claires doivent être établies pour déterminer qui peut accéder aux données et comment elles peuvent être utilisées.
  • Analyse et exploitation : Les données doivent être analysées pour en extraire des insights utiles pour la prise de décision stratégique.

Peu importe le cas de figure, une gestion efficace des données repose forcément sur une organisation rigoureuse, une sécurité renforcée et une exploitation intelligente des informations.

Focus sur : gestion des données structurées et non structurées et Master Data Management

Si le MDM et la gestion des données structurées et non structurées partagent des objectifs communs d’amélioration de la qualité des données et d’optimisation de leur utilisation, ils se distinguent par leur focus et leur approche :

  • Avec le Master Data Management (MDM), on se concentre sur la gestion des données maîtres, qui sont les données essentielles à l’activité de l’entreprise (clients, produits, fournisseurs, etc.). Objectif : créer une « source unique de vérité » pour ces données critiques.
  • La gestion des données structurées et non structurées englobe une plus large gamme de données, y compris celles qui ne sont pas critiques mais qui peuvent fournir des insights précieux. Elle nécessite des techniques variées pour organiser et analyser des formats de données divers.

Retenez simplement que le Master Data Management se concentre sur la qualité et l’intégrité des données critiques, tandis que la gestion des données structurées et non structurées élargit cette approche à une variété de formats et de sources.

Dans quelles situations a-t-on besoin de gérer ses données structurées et non structurées ?

Dans le Secteur public

  • Gestion des dossiers administratifs : les administrations doivent gérer un grand volume de documents (données non structurées) ainsi que des informations transactionnelles et personnelles (données structurées).
  • Interopérabilité entre services publics : faciliter le partage et l’analyse de données entre différentes entités gouvernementales pour améliorer les services aux citoyens.

Dans le Secteur privé

  • Analyse des retours clients : utiliser les avis clients (données non structurées) et les transactions d’achat (données structurées) pour mieux comprendre les besoins et améliorer les produits.
  • Gestion des opérations financières : combiner des rapports financiers structurés avec des documents légaux et de conformité non structurés pour assurer une gestion complète et conforme.

Dans tous les secteurs, la capacité à gérer efficacement les données structurées et non structurées permet d’améliorer les processus, de mieux comprendre les utilisateurs et de prendre de meilleurs décisions pour son activité.

Quels sont les bénéfices attendus d’une gestion des données structurées et non structurées ?

Les bénéfices d’une gestion des données structurées et non structurées :

  • Amélioration de la prise de décision grâce à des données complètes et bien gérées permettent des analyses plus précises
  • Plus grande efficacité opérationnelle avec une réduction du temps et des ressources nécessaires pour trouver et utiliser les informations
  • Conformité réglementaire grâce à une gestion appropriée des données
  • Innovation accrue à l’aide des insights tirés des données non structurées

Quels sont les critères et méthodes pour gérer efficacement des données structurées et non structurées dans son entreprise ?

Une gestion efficace des données structurées et non structurées repose sur des technologies adaptées, des compétences techniques solides et une gouvernance claire.

Critères de réussite

  • Technologie adaptée : utiliser des solutions technologiques capables de gérer différents types de données et de les analyser efficacement.
  • Compétences techniques : former les équipes aux meilleures pratiques en matière de gestion des données.
  • Gouvernance claire : établir des politiques et des procédures pour garantir une gestion cohérente et sécurisée des données.

Méthodes

  • Classification des données : identifier et classer les données en fonction de leur type, de leur sensibilité et de leur utilité.
  • Nettoyage des données : assurer que les données sont précises, complètes et à jour.
  • Sécurisation des données : mettre en place des mesures de sécurité pour protéger les données contre les accès non autorisés et les cyberattaques.
  • Analyse des données : utiliser des outils d’analyse avancés pour extraire des insights utiles des données structurées et non structurées.

Quel est le positionnement de Blueway autour de la gestion des données structurées et non structurées ?

Chez Blueway nous proposons une approche intégrée pour la gestion des données structurées et non structurées, en nous appuyant sur les modules Data Foundation et Data Governance de notre plateforme Phoenix.

Data Foundation, le socle ESB de la plateforme Phoenix, est la solution dédiée au transport, à la manipulation, au contrôle et à l’exposition de la donnée, dans une logique SOA. Elle permet d’interconnecter les applications et d’urbaniser son système d’information, facilitant son évolutivité, sa maintenance et sa supervision.

Data Governance, le module MDM de la plateforme Phoenix, permet quant à lui de modéliser des référentiels de données, de définir des critères de qualité et de générer automatiquement des IHM utilisateurs.

Blueway offre une solution complète pour la gestion des données structurées et non structurées, intégrant sécurité, performance et facilité d’utilisation, essentielle pour la réussite de la transformation digitale des entreprises.

Auteur
Emilie Exartier
CMO @ Blueway
Dans la catégorie Master Data Management (MDM), Méthodes de la gestion des données