Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tout savoir sur le concept de Data Fabric

Table des matières
Partager :
Découvrez la Data Platform Phoenix
Qu'est-ce que le data fabric ?

Concrètement, la Data Fabric c’est quoi ?

La Data Fabric désigne une architecture de données et une série de services intégrés permettant de gérer, gouverner, partager et accéder aux datas à travers différents environnements, qu’ils soient sur site, dans le cloud, ou hybrides. L’idée est de créer un environnement unifié qui soit à la fois agile, sécurisé, et capable de s’adapter aux évolutions de l’entreprise en matière de données.

Ce concept repose sur l’utilisation de technologies telles l’intelligence artificielle, le machine learning et la sémantique des données, pour faciliter l’interopérabilité et l’automatisation dans la gestion des données.

Entre la multiplication des sources de données, leur hétérogénéité et la nécessité d’accéder à des informations fiables en temps réel, la plupart des entreprises cherchent aujourd’hui des solutions innovantes pour tirer le meilleur parti de leurs données. C’est dans ce contexte que le concept de Data Fabric prend tout son sens.

Quels sont les principes de fonctionnement d’une Data Fabric ?

Pour fonctionner efficacement, une Data Fabric s’appuie sur plusieurs principes clés. En premier lieu, l’interopérabilité est fondamentale. Elle est rendue possible grâce à l’utilisation de formats ouverts et d’APIs qui facilitent l’échange et l’intégration des données entre différents systèmes et plateformes.

Autre principe important : l’automatisation des processus de gestion des données, tels que l’intégration, la qualité, la gouvernance, et la sécurité des données, au travers d’IA et de machine learning. Le temps et les efforts nécessaires pour préparer et gérer les données sont ainsi considérablement réduits, et les risques d’erreurs minimisés.

Enfin, la gouvernance des données joue évidemment un rôle important dans le fonctionnement d’une Data Fabric. La mise en place de politiques et de procédures de contrôle d’accès aux données, permet d’assurer efficacement leur qualité, leur conformité et leur sécurité.

Quel que soit leur source ou leur format, les données doivent être facilement accessibles et utilisables à travers la Data Fabric.

Focus sur : Data Fabric et Data Mesh

Les concepts de Data Fabric et de Data Mesh partagent l’objectif commun de faciliter l’accès aux données et de soutenir l’analytique avancée pour générer des insights actionnables.

La fiabilité, la sécurisation, et la gestion éthique des données, à travers l’utilisation de l’IA et du machine learning, est donc au cœur des deux approches.

A noter que, contrairement à la Data Fabric, la Data Mesh se concentre plus sur la décentralisation de la gestion des données (chaque domaine au sein de l’organisation est responsable de ses propres données), tant en termes de production que de consommation. Objectif : encourager une plus grande agilité et une responsabilisation des équipes autour des données.

Quels sont les cas d’usages d’une Data Fabric ?

Par exemple, dans le secteur bancaire :

  • Accès en temps réel aux informations clients à travers différents canaux
  • …et donc amélioration l’expérience client à travers des services personnalisés

Dans la santé :

  • Intégration des données cliniques et des données issues de la recherche pour offrir une vue complète du patient
  • Développement de traitements personnalisés

Dans le Retail :

  • Analyse du comportement des consommateurs en temps réel
  • Gestion plus efficace des inventaires
  • Personnalisation avancée des offres marketing

La Data Fabric offre des opportunités significatives pour toute entreprise prête à investir dans son infrastructure de données.

Quels sont les bénéfices attendus d’une Data Fabric et ses limites ?

Les bénéfices apportés par une Data Fabric :

  • Meilleure intégration et gestion globale des données
  • Vue à 360 de degrés, et amélioration globale de la qualité et de la fiabilité des données disponibles
  • Réduction de la complexité et des coûts associés à la gestion des données

Les limites d’une Data Fabric :

  • Investissement important en termes de temps, de ressources, et de compétences techniques

Quels sont les critères, méthodes et outils pour mettre en place efficacement une Data Fabric dans son organisation ?

Pour réussir la mise en œuvre de votre Data Fabric, vous devez avant toute chose commencer par faire le point sur vos objectifs business et les besoins datas de votre entreprise. Approche stratégique et alignement seront votre boussole.

Bien sûr, une compréhension approfondie des processus actuels de gestion des données est également nécessaire pour identifier les potentiels axes d’amélioration.

Ensuite seulement, sur la base de ce travail préparatoire, intervient la sélection des outils. Lors de cette phase, portez votre attention sur des critères tels que la flexibilité, l’évolutivité, et la facilité d’intégration à votre SI.

Ne négligez pas l’engagement et la formation de vos équipes pour assurer le succès de cette démarche.

Quel est le positionnement de Blueway autour de la Data Fabric ?

Chez Blueway, nous sommes pleinement conscients qu’il est souvent difficile de déterminer quelle est la donnée la plus fiable ou la plus actualisée au sein de l’entreprise.

C’est pourquoi nous avons bâti notre offre autour de Phoenix, notre plateforme d’échange de données et d’automatisation des processus, permettant de mettre en œuvre les meilleures pratiques du concept de Data Fabric.

Elle simplifie vos problématiques data et accélère la transformation digitale de votre organisation, tout en plaçant l’humain au cœur de la démarche.

Objectif : vous permettre de prendre le contrôle de vos données en les rendant intelligentes, en les enrichissant et en les valorisant pour votre activité.

Auteur
Emilie Exartier
CMO @ Blueway
Dans la catégorie Data Platform