Menu

Dans l’univers des solutions de Business Process Management (BPM), on a récemment vu émerger un nouveau concept : la Process Intelligence (PI). S’agit-il d’une invention marketing ou d’un outil qui offre une réelle valeur ajoutée ?

Pour toute entreprise, il est essentiel d’avoir la meilleure visibilité possible sur ses processus métier afin de prendre les bonnes décisions au bon moment. Pour cela, les sociétés modélisent leur processus, les exécutent et les supervisent, en vue de les optimiser par touches successives. Jusqu’alors, les outils de supervision leur indiquaient l’exécution normale ou non d’un processus grâce à des alertes et les outils de Business Activity Monitoring (BAM) délivraient une supervision en temps réelle grâce à des indicateurs de performance des processus. Ces outils performants pour prendre le poult d’un processus s’avéraient inopérant pour réaliser des projections et des simulations, garants de leur optimisation prospective.

visuel_moniturez_vos_processus

La PI, fondée sur l’observation de l’exécution des processus, couplée avec une approche métier approfondie, permet d’analyser la contribution de chaque brique aux objectifs de l’entreprise. Il s’agit bien d’une évolution à valeur ajoutée. La PI fait le lien entre la gestion des processus et la gestion de la performance de l’organisation : c’est la pierre angulaire du BPM, complément incontournable du BAM et de la BI.

A partir de l’observation et de L’analyse des écoulements au sein de vos processus, la Process Intelligence met en exergue les impacts d’une modification pour améliorer votre organisation :

  • Que provoquera la résolution d’un goulot d’étranglement ? Produira-t-on un nouveau goulot un peu plus loin dans le processus ?
  • Quid de l’augmentation d’une volumétrie ou de l’ajustement d’une ressource au sein d’un processus ? Que deviennent alors les niveaux de services ?
  • Comment répartir les flux au travers de règles de routage dynamique, pour atteindre un optimum en respectant des contraintes ?

Ce sont à ces questions que les outils de PI ont pour vocation de répondre avec toute une palette d’outils tels que : BPM, traçabilité, moteur de règles, routage dynamique, statistiques de gestions des files d’attentes, refactorisation des échanges, …

Le client revient à sa place légitime, au centre de l’organisation grâce à une vision transverse globale, allant des processus de détection des besoins jusqu’à sa satisfaction.

Tout comme la BI, la PI est totalement paramétrable et instanciable dans le temps pour plus de souplesse ; ainsi l’organisation peut s’adapter en fonction des processus critiques qui évoluent et qu’il faut sans cesse améliorer.

 

CTA Livre Blanc Blueway Process Intelligence

blueway