Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tout savoir sur le concept de Data Profiling

Table des matières
Partager :
Découvrez la Data Platform Phoenix
Qu'est-ce que le data profiling ?

Concrètement, en pratique, le Data Profiling c’est quoi ?

Le data profiling (ou profilage de données) est un processus crucial dans la gestion et l’analyse des données. Il consiste à examiner de manière approfondie vos sources de données afin d’en comprendre la structure, le contenu et les métadonnées. Cette démarche vous permet d’obtenir une vue d’ensemble précise de la qualité de vos données, de détecter les éventuelles anomalies et de prendre les meilleures décisions quant à leur utilisation future.

Il ne s’agit pas seulement d’un outil d’analyse, le data profiling est aussi un moyen de découvrir de nouvelles perspectives et autres informations « cachées » au sein de vos données. En explorant les relations entre les différents attributs, vous pouvez mettre au jour des tendances insoupçonnées et prendre des décisions stratégiques plus éclairées.

Le data profiling vous aide à identifier les problèmes potentiels liés à la qualité des données, tels que les valeurs manquantes, les incohérences ou les erreurs de saisie.

Quels sont les principes de fonctionnement du Data Profiling ?

Le data profiling repose sur plusieurs principes clés, que l’on peut découper en 5 grandes étapes, et qui garantissent son efficacité et sa pertinence.

  1. Collecte et exploration des données : La première étape consiste à rassembler et à explorer vos sources de données. Cela implique d’identifier les différents formats, les structures et les systèmes d’origine des données. Cette phase est déterminante pour comprendre l’environnement dans lequel les données évoluent.
  2. Analyse structurelle : Une fois les données rassemblées, le data profiling procède à une analyse structurelle approfondie. Cela implique d’examiner les types de données, les longueurs, les plages de valeurs, les clés primaires et les relations entre les différentes tables ou fichiers. Cette étape permet de comprendre l’organisation et la cohérence des données.
  3. Analyse du contenu : Au-delà de la structure, le data profiling se penche sur le contenu même des données. Il s’agit d’identifier les valeurs uniques, les valeurs manquantes, les valeurs aberrantes et les modèles récurrents. Cette analyse permet de détecter les problèmes de qualité des données et de préparer leur nettoyage.
  4. Analyse des métadonnées : Les métadonnées, ces informations décrivant les données, sont également examinées lors du data profiling. Cela comprend les définitions des champs, les règles de gestion, les contraintes et les informations sur la provenance des données.
  5. Rapports et visualisations : Enfin, le data profiling génère des rapports détaillés et des visualisations claires pour présenter les résultats de l’analyse. L’objectif est ici de communiquer efficacement les conclusions et de faciliter la prise de décision.

Data Quality : comment garantir la cohérence et la fiabilité des données pour optimiser les performances ?

Focus sur : Data Profiling VS Data Mining

Bien que le data profiling et le data mining soient tous deux liés à l’analyse des données, ils diffèrent dans leur approche et leurs objectifs. Il est important de bien comprendre les distinctions et les similitudes entre ces deux concepts.

  • Le data profiling vise à comprendre la structure, le contenu et la qualité des données, tandis que le data mining a pour but d’extraire des informations et des connaissances à partir de grandes quantités de données.
  • Malgré tout, le data profiling et le data mining visent tous deux à tirer des informations précieuses à partir des données, et le data profiling est d’ailleurs souvent une étape préliminaire du data mining, car il permet de s’assurer que les données sont de bonne qualité et prêtes à être analysées.

Si le data profiling et le data mining sont complémentaires dans le processus d’analyse des données, le premier prépare le terrain pour le second, qui exploite la data pour en extraire des connaissances précieuses.

Quels sont les cas d’usages du Data Profiling ?

  • Détection des incohérences, des doublons et des valeurs manquantes
  • Identification des anomalies potentielles dans les données transactionnelles pour se conformer aux réglementations
  • Cartographie des données existantes dans le cadre d’un projet de migration vers un nouveau système de gestion de données
  • Analyse des données comportementales des clients
  • Détection des schémas de maladies, des facteurs de risque et des tendances épidémiologiques dans la santé

Que ce soit pour améliorer la qualité des données, faciliter les processus d’intégration ou se conformer aux réglementations, le data profiling est un outil polyvalent et précieux pour toute organisation soucieuse de tirer le meilleur parti de ses données.

Quels sont les bénéfices attendus du Data Profiling et ses limites ?

Les bénéfices apportés par le data profiling

  • Nettoyage et enrichissement des données, et donc amélioration de leur fiabilité et leur précision
  • Conformité réglementaire
  • Optimisation des processus d’intégration, de migration et d’analyse des données
  • Révélateur des tendances, des relations et de la deep data

Les limites du data profiling

  • Les données étant dynamiques, le data profiling doit être effectué régulièrement pour garantir l’exactitude des informations et détecter les nouveaux problèmes de qualité.
  • Le data profiling implique souvent d’accéder à des données sensibles, nécessitant ainsi des mesures de sécurité et de protection de la confidentialité appropriées.
Fiche pratique : 5 étapes pour cartographier ses données

Découvrez les 5 étapes à suivre pour cartographier vos données.

Quels sont les critères et méthodes pour mettre en place efficacement le Data Profiling dans son entreprise, et les outils qui permettent de supporter la démarche ?

Pour mettre en place efficacement le data profiling dans votre entreprise, il est essentiel, comme pour toute démarche data, de suivre une approche structurée, en commençant par définir clairement les objectifs de votre projet et cartographier les sources de données.

Côté outils, il existe bien évidemment de nombreuses solutions spécialisées qui peuvent vous aider à mettre en œuvre efficacement le data profiling dans votre entreprise, qu’il s’agisse d’outils de data profiling dédiés, de logiciels BI ou de plateforme de gestion de données comme notre solution Phoenix Data Platform.

Le choix de l’outil le plus adapté dépendra de vos besoins spécifiques, de la complexité de vos données et de votre environnement technologique existant.

Quel est le positionnement de Blueway autour du Data Profiling ?

A travers MyDataCatalogue, le module de catalogage et de cartographie des données de notre plateforme Phoenix, nous permettons à nos clients de visualiser, de comprendre leurs métadonnées et donc de mener une démarche de Data Profiling, pour exploiter le potentiel de leur patrimoine informationnel.

Prendre rendez-vous

Échangez sur le Data Catalog avec un expert Blueway !

Auteur
Stéphane Le Lionnais
Dans la catégorie Data Catalog