Menu

Les outils de Business Process Management (BPM) modélisent et orchestrent les processus de l’entreprise, aussi bien dans leurs aspects métier qu’humain. Cette deuxième composante est au centre de la stratégie de Social BPM dont la vocation est d’encourager les interactions entre les collaborateurs qui constituent l’ADN de l’organisation.

Une mise en œuvre stratégique repose sur une bonne exécution de la part de ses membres. Bien exécuter, c’est aussi s’adapter aux comportements des autres. Connaitre les règles et contraintes des différents services est donc vital pour une exécution au millimètre. Le Social BPM encourage les utilisateurs d’une suite BPM à travailler de façon plus collaborative. Les barrières entre ses utilisateurs sont éliminées grâce aux outils tels que les réseaux sociaux et les forums de discussion.

Avec Twitter je sais que mes amis sont à une exposition, puis en me connectant sur Facebook  je vois les photos postées confirmant l’information. Après une recherche de l’artiste sur Wikipédia j’ai tous les éléments pour décider de rejoindre ou non le groupe. Ces outils qui font partie de notre quotidien et pour lesquels nous sommes passé de simple spectateur à acteur, disparaissent dans l’entreprise, alors qu’elle se doit d’être en recherche de cohésion, de partage et d’efficacité.

Comprendre les processus des autres

Le social BPM permet à différents départements de comprendre et d’appréhender leurs processus. Par exemple,  la création d’une nouvelle référence provoque systématiquement une gestion plus complexe des espaces de stockages pour intégrer le nouveau produit. Le responsable logistique reçoit alors une alerte en temps réelle du BAM, puis il consulte la plateforme d’échange où les acteurs des processus concernés ont postés  leurs commentaires et suggestions.

Le Social BPM instaure une politique de transparence où chaque collaborateur peut appréhender les fonctionnements qui régissent d’autres départements et participer de manière dynamique à l’amélioration de processus.

Collaborer en temps réel : développer le sentiment d’appartenance à l’organisation

Une autre conséquence de l’insertion des outils de Social BPM est une collaboration immédiate basée sur les codes des réseaux sociaux, où tous les acteurs d’une organisation peuvent s’exprimer sur:

  • le choix d’une marque (processus initié par le département communication)
  • la découverte de nouveaux canaux de ventes (processus initié par le département commercial)
  • les voies d’amélioration de la logistique (processus initié par le département Supply Chain)
  • ….

Cette méthode implique les collaborateurs jusqu’à ce qu’ils s’approprient les problématiques globales de l’entreprise et participent à leur amélioration.

Mieux comprendre, participer plus, trouver un écho et appréhender son rôle dans un système global, développe un sentiment d’appartenance à la communauté, nécessaire à notre épanouissement dans une organisation.

Blueway BPM : Téléchargez le Livre Blanc

blueway