Menu

Qu’est-ce qui est apparu en premier : le SaaS ou la SOA?

L’Architecture Orientée Service (SOA) est un terme apparu vers 2001 pour désigner un modèle d’échanges inter-applicatifs normalisé qui permet un couplage « lâche» entre applications. Le Software as a Service (SaaS) dont le terme est apparu en 2001, est un modèle qui permet aux entreprises de « consommer des services dans leur système d’information» sans acquisition de licences (On Premise), en bénéficiant le plus souvent d’une tarification « au service ». Les applications fonctionnent en principe dans le Cloud (à condition qu’elles soient multi-tenant et full web….).

Pourquoi ces deux approchent sont-elles indissociables?

Les applications SaaS doivent communiquer avec les applications installées dans l’entreprise. En effet, rares sont les sociétés qui optent pour une démarche totalement externalisée. Aussi, ces applications en mode « Services » doivent échanger des flux de données. Pour ne pas reproduire les modèles existants des applications legacy qui n’étaient absolument pas communicantes, les applications SaaS sont souvent fondées sur des Architectures  Orientées Services qui de gèrent les échanges au travers de canaux normalisés (WebServices, ESB, …).

C’est le cas par exemple, de la solution Blueway SaaS, accessible financièrement pour toutes les entreprises (car en mode SaaS), qui est basée sur une architecture orientée services.

SaaS et SOA arrivés de façon synchrone sont tout à fait indissociables ; n’en déplaise aux éditeurs qui ayant des applications fondées sur des architectures vieillissantes, expliquent à leurs clients que rien ne vaut un échange de fichiers pour sécuriser et normer les échanges…

 

Témoignage Blueway SOA chez Sanofi-Pasteur MSD

blueway